Partie 3 : Les outils

logiciel libreQue faire, comment contrôler (en partie) les informations que vous diffusez ?
En commençant par changer quelques outils du quotidien !

Vous êtes sous Windows (xp, 7, 8, évitez dans la mesure du possible la 10 !) ou Mac, de multiples outils existent en open source et pour beaucoup d’entre eux ils sont gratuits.

Pour vous même ou votre propre entreprise, pensez qu’une partie de l'argent économisé sur l'achat des licences de logiciels propriétaires peut vous permettre d’investir dans de nouvelles machines, dans la formation, l'appui technique pour une meilleure utilisation de l'outil informatique.

Pour franchir le pas en douceur, vous pouvez expérimenter des logiciels libres sur votre système actuel.

2 très bons sites web existent, proposant une liste de logiciels libres par catégorie, pour remplacer vos logiciels propriétaires :
. Pack logiciels libres de l’entreprise
. Liste de logiciels alternatifs sur Framasoft

Pour exemple :
Le pack Office de Microsoft par Libre Office
Le player VLC
Le navigateur Mozilla Firefox
Changer de moteur de recherche, Google par QWANT
Encore mieux (!) installer une version de Firefox optimisée pour l’utilisation de Qwant

Lire sur le Journal du Geek article du 14 août 2016 « Il y a une alternative à la collecte de données » Eric Léandri (pdg de Qwant).


Au fait, qu’est ce que le logiciel libre ?

Un ‘logiciel libre’ est un logiciel libre d’être étudié, modifié et dupliqué - distribué légalement.
L'accès au code source est une condition à cette notion de ‘libre’.
Vous pouvez bien sûr utiliser un logiciel libre sans avoir aucune connaissance en programmation !

Autre idée dans la possibilité de changer d’habitude, le Cloud.
Un service dit de « nuage informatique » qui permet de sauvegarder, partager et accéder à tous ses fichiers (documents, photos, vidéos, musiques...) depuis n'importe quel appareil connecté à Internet partout dans le monde.
Il peut être assimilé à un disque dur situé à distance.
De multiples offres sont proposées autant pour les particuliers que pour les professionnels.

Mais pourquoi ne pas envisager plutôt un système de stockage type NAS (serveur de stockage) connecté sur votre réseau (box ADSL/Fibre).
Définition NAS sur Wikipédia
. Comparatif NAS : lesnumeriques
. Syskb (mars 2016)


Petite info : « L’open source » manque de professionnels.
Pour celles et ceux qui seraient intéressées, des écoles (bac+3) sont en train de se mettre en place.
En savoir + sur Usine-digitale : http://www.usine-digitale.fr/article/open-source-school-l-ecole-numerique-100-logiciels-libres-testee-a-montpellier.N379955
L’école «  Open Source School » : http://www.opensourceschool.fr/   (Paris, Lyon, Nantes, Bordeaux, Lille et Montpellier)

 

Partie 1 : Pourquoi contrôler vos données ? | Partie 2 : Le cas de Microsoft avec W10 | Partie 3 : Les outlis