Diaspora - Mastodon

Sujet : réseaux sociaux, Objectif : protection de ses données persos,
Pourquoi : trouver des alternatives

En 1969, Paul Baran affirmait : « Quelle belle opportunité pour l’ingénieur informaticien d’exercer une nouvelle forme de responsabilité sociale ».
En oui, il y a 50 ans, les interrogations sociales au sujet du traitement informatique des données personnelles étaient déjà sur le devant de la scène.
Source : statium.link
Vous y trouvererez le texte entier (pdf) à cette même adresse.


" En 1958, l’agence de recherche de la Défense américaine lance l’Arpanet. Considéré comme l’”ancêtre d’Internet”, Arpanet visait à réduire le rapport entre le coût de l’information et le temps de sa communication. C’est le premier réseau qui utilise une communication par paquet (packet switching), aujourd’hui à la base du transfert de données sur Internet. Benjamin Loveluck explique que “plutôt que de passer par un noeud qui aiguille le trafic, le découpage de l’information en petits paquets qui trouvent leur chemin de manière autonome permet de se passer de centre”. Selon lui, cette logique de réseau décentralisé ne se limite pas à un choix technique. Se passer de centre, “c’est se passer de toute entité surplombante qui viendrait diriger les choses”. Parce qu’il se met au service de l’individu, le réseau distribué est politique. "


Durant les années 2010 nous avons vu apparaître des alternatives possibles aux réseaux sociaux les plus connus comme Twitter, Facebook...
Suite aux multiples scandales, une certaine défiance est en train de s'installer.

Les Français tout comme l'ensemble des Européens commencent peu à peu à prendre conscience que la gestion des données personnelles est une réelle problématique de notre époque, et l’application de la règlementation de la gestion des données personnelles (le RGPD) est un véritable défi.

Il y a une réelle prise de conscience que les données transmisent volontairement sur ces plateformes sont récoltées à d'autres fins : profilage sociologique et psychologique, pub, marketing commercial, marketing politique...

2 alternatives possibles : Mastodon et Diaspora
Pourquoi, ils sont décentralisés, ne profilent pas leurs utilisateurs...

MASTODON

Le réseau se présente comme une alternative à Twitter, il est créé en octobre 2016 par Eugen Rochko, un allemand alors âgé de 24 ans. C'est un réseau social décentralisé (à la différence de Twitter) qui permet de publier des messages appelés « pouets ».
Application sur mobile (sur F-Droid et G. PLay) : Tusky

https://www.youtube.com/watch?v=3PNatcybm1o

DIASPORA*

Les développeurs à l'origine du projet — Dan Grippi, Max Salzberg, Raphael Sofaer et Ilya Zhitomirskiy - créée en février 2010.
En novembre 2016, le réseau compte plusieurs centaines de milliers d'utilisateurs répartis sur 342 pods. Framasphère (https://framasphere.org) et mondiaspora.net (https://mondiaspora.net) sont les pods francophones les plus importants de diaspora*
Application sur mobile (sur F-Droid) : Dandelion

https://www.youtube.com/watch?v=arlt23ILaqg

Source de ces 2 vidéos : Paf LeGeek - lien Youtube

Aller + loin :