Que risque-t-on à se connecter au wifi public ?

L'infographie de Veracode traduite en français par Panoptinet fait la revue des bonnes pratiques et des dangers encourus lorsque l'on se connecte à ce type de réseau wifi "ouvert". On trouve d'abord les techniques de sniffing et de side jacking qui vont permettre à un pirate de saisir des données "à la volée".
Plus vicieux, la technique du "honeypot" (pot de miel) consiste à créer un réseau wifi ouvert avec un nom de confiance (gare, hotel proche...). Une fois connecté à son faux réseau, le pirate n'a plus qu'à se servir dans vos données qui transitent....
> Voir l'infographie ci-dessous ...  très intéressant !