Accès des forces de l’ordre aux données des véhicules connectés

" Au travers du projet de loi « d’orientation des mobilités », le gouvernement souhaitait notamment « rendre accessible » aux policiers, gendarmes, pompiers... « certaines données » produites par les véhicules connectés – y compris celles émanant de leurs systèmes d'aide à la conduite ou de navigation intégrés. "
> Article Nextinpact - avril 2019

vehicule connecte