RGPD : 1 an apès

" Si une majorité de Français (60%) et de Britanniques (62%) s'inquiètent de l'usage fait de leurs données par les entreprises (mais seulement 42 % des Allemands), le lieu de stockage des données est par contre sans importance pour 60 % des Français. Selon une étude réalisée en ligne par Suse, les consommateurs considèrent en effet que la question du stockage est purement technique. Par contre, le contrôle des usages reste bien une préoccupation, développée par la prise de conscience liée au RGPD. "

> Suite de l'article sur lemondeinformatique - juin 2019