Algorithmes et régulation des territoires

Uber, Waze, Airbnb… Les algorithmes qui régissent ces plateformes sont fondés sur l’optimisation du service rendu à l’usager, et non sur une norme collective, politique ou morale. Leurs mises en accusation mettent à nu la gouvernance implicite des architectures techniques.
Par Dominique Cardon & Maxime Crépel

> La vie des idées - août 2019