[ Recherche ] Ada ROY, son projet SKIN

" SKIN s’adresse aux neurones et non au cerveau " ... " Alors que l’utilisateur interroge de manière anodine son assistant vocal intelligent sur la météo du jour ou lui demande de lancer sa playlist de jazz préférée, nous sommes en mesure de détecter fatigue, stress ou joie et de préparer un nudge (un coup de pouce vers l’acte d’achat, dans le cas de nos clients) adapté à cet état. " ... " SKIN est un chasseur de signes humains : toutes les traces sont bonnes à prendre. "

> Sur la piste des neurocibleurs - Linc Mai 2019