Gaia-X

" L’ambitieuse proposition de la France et de l’Allemagne de créer une infrastructure européenne de données dans le cloud afin d’écarter les concurrents américains et chinois a été lancée. "
> Gaia-X, les premiers pas d’un écosystème des données européen

"Le défi est à la hauteur de l'enjeu pour l'Europe en termes de souveraineté. Le cloud est aujourd'hui dominé par une poignée d’acteurs américains et chinois (...) qui sont soumis au Cloud Act américain depuis 2018, qui les contraint à livrer les données de leurs clients à l’administration américaine si celle-ci le requiert. C'est ce constat qui est à l'origine du lancement par l’Allemagne et la France du projet GAIA-X d'infrastructure cloud sécurisée et transparente."
> Le projet GAIA-X de plate-forme cloud européenne dévoile son architecture technique


Sur le CLOUD ACT (loi d'extraterritorialité américaine) :

Si le RGPD a pour mission d'établir de nouvelles règles sur la confidentialité des données en Europe, le Cloud Act, adopté quelques mois après le RGPD, permet aux forces de l'ordre américaines de contraindre les fournisseurs de services américains à fournir les données demandées stockées sur des serveurs, qu'ils soient situés aux États-Unis ou dans des pays étrangers.
> Pourquoi et comment échapper aux géants du Net

" C’est une guerre économique souterraine que livrent les États-Unis aux entreprises françaises et européennes. Sous couvert de lutte contre la corruption, les Américains affaiblissent certaines entreprises stratégiques pour mieux se positionner sur les marchés mondiaux."
> Hégémonie du droit américain