Project Bernanke


Google est visé par une procédure antitrust au Texas, depuis décembre 2020, au sujet d’un projet du nom de Project Bernanke qui a impacté le budget de nombreux éditeurs et annonceurs sur Google Ads.

google ads logoUne affaire judiciaire qui touche au coeur même de l'activité (principale) de Google, sa régie publicitaire - achats d'espace publicitaire chez des éditeurs puis mise en place aux enchères auprès d'annonceurs.

Dès 2013, pour augmenter son CA, Google a mis en place un programme (secret), le projet Bernanke, qui aurait donné un avantage à son système d’achat de publicité en ligne par rapport à ses concurrents, en permettant à ce dernier de "manipuler" les prix et les enchères publicitaires.

" Google aurait trompé à la fois les éditeurs médias et les annonceurs en affirmant qu’ils participaient, vis ses outils programmatiques, à des enchères publicitaires transparentes leur assurant des prix optimaux, alors qu’un ensemble de programmes faussaient les résultats pour augmenter les marges du groupe à leur insu. " Ken Paxton, procureur général du Texas


Son dispositif mobile AMP (Accelerated mobile pages) pour contrer les " header bidding "

Pour garder le contrôle sur les enchères des publicités en ligne, Google a fait en sorte que les pages web mobile au format AMP soit incompatible avec le header bidding  - système permettant aux éditeurs de site web de commercialiser leurs placements publicitaires (inventaires) auprès de multiples réseaux publicitaires de façon simultanée (...le plus offrant gagnant sa place sur le site web !)

Pour faire accepter son nouveau format Google a évoqué une accélération du temps de chargement des pages - ce qui c'est révélé être faux, et une mise en avant des pages AMP dans les carrousels /résultats de recherche.

Mais les éditeurs générant moins de revenus en vendant de la publicité sur les pages AMP que sur leurs pages web ordinaire, le format AMP n'a pas eu le succès escompté par Google !

Cette même affaire a également fait remonter l’accord Jedi Blue, un arrangement avec Facebook pour se partager des parts de marché publicitaire.
> L’UE et le Royaume-Uni lancent une enquête antitrust parallèle sur un accord entre Google et Meta - mars 2022

Ce projet aurait permis à Google de générer des centaines de millions de dollars en favorisant Google Ads, la procédure est toujours en cours.


Pour plus de détail sur l'affaire Bernanke

> Affaire Bernanke : si vous avez manqué les précédents épisodes - LePetitWeb 01-2022

 

Bernanke et Jedi Blue pour les nuls




En savoir + :

> Google accusé de truquer le marché publicitaire en ligne : de nouveaux éléments mettent en cause son système d’enchères programmatiques - mindmedia 12-02-2022
> Le Google Projet Bernanke au centre de l’attention dans un procès antitrust au Texas
> Les enchères en temps réel (RTB), un système complexe - LINC 01-2020
> Google is not be evil ! - 07-2020