Fini le page rank, vive le paid rank

Google page accueilLe SEO (Optimisation pour les moteurs de recherche) se fait dès la conception du site web, en tenant comptes des règles de bases liées à l'architecture du site, la gestion des contenus et des méta données.
Votre site sera reconnu par tous les (meta) moteurs de recherche.

Mais pour le SEO pour Google cela ne suffit plus.
L'optimisation SEO est un budget à 4 chiffres... par mois.
Constater par vous même, en 1ère page, dans l'en-tête, G. shopping (payant), 4-5 annonces pub (payant), G. map ou autre service G. (images, vidéos...).
Puis, en bas de page 5 à 9 requêtes SEO.
Et éventuellement de nouveau des annonces pub.

Le référencement naturel est réellement en perte de vitesse.

La qualité des résultats de recherche de Google a décliné au point que beaucoup l'ont remarqué !
Les sites web de haute qualité - mais qui ne sont pas optimisés pour les bons mots-clés (décidés par les algos de G.), les bons backlinks et au bon moment - sont laissés pour compte au profit de sites web optimisés pour le référencement (payant !).

A quoi correspond ce budget à 4 chiffres mensuels :
- Créer des contenus textuels facilement lisible par les algorithmes de G.
(le niveau de lecture est bas, parfois à la limite du lisible pour un humain !)
- Des textes avec les bons mots clefs du moment (Google Keyword Planner ou SEMRush)
- Des titres d'article à appât (Clickbait).

Un contenu dit pertinent et/ou de qualité, pour être correctement référencé, est un contenu qui répond aux directives de G (exclusivement).

Mais les grandes promesses qu'un bon SEO sera efficace pour votre site ... ne sont que des leurres.
Un bon SEO n'a plus la même pérennité, loin de là.
Vos positions sur le moteur ne sont pas acquises.
D'où le budget à 4 chiffres pour compenser.

Les effets indésirables sont multiples :

- Plus votre site sera optimiser SEO pour Google, plus vite il sera déclassé.
Un "bon" mot clef ne dure qu'un temps... limité (toujours selon les critères de G.)
- Les algorithmes sont modifiés sans vous en informer (les Core Update, 2 à 3 fois par an), attention aux pénalités.
- Le moteur lui-même dont on peut voir que les ads (annonces pubs) sont de plus en plus privilégiés quelque soit la qualité du site web mis en avant.

Le constat est manifeste, que cela soit pour optimiser votre site en interne et/ou payer vos annonces (ads) :
plus la taille de votre porte-monnaie sera grand plus votre rank / classement de votre site web sera efficace.


Fini le page rank, vive le paid rank !


RECOMMANDATIONS :

. Il se doit pour un site web de répondre à des critères techniques SEO pour être correctement référencé par les moteurs de recherche.
Mais chercher à sur-optimiser pour G. est à double tranchant.
. Le SEO optimisé Google est un coût, si vous voulez un résultat mettez y le budget.
Pour éviter des pertes de positionnement dans les mois à venir, faîtes appel à un professionnel.
. Échapper aux services de cette entreprise est compliqué, mais ne mettez pas tout (votre argent) dans le même panier, diversifiez vos approches, ne dépendez pas que d'une seule  entreprise pour gagner en visibilité et trouver des clients.



Avis aux rédacteurs.trices du web :
L'automatisation est de plus en plus utilisé dans la création de contenu.
Ce qui est logique, la meilleur des façons pour répondre aux algorithmes de référencement de Google est d'utiliser d'autres algorithmes (Quill, Articoolo, Scoop.it, Article Forge...).



En savoir + :
. Les promesses du référencement naturel
. Problèmes d'indexation Google : un constat généralisé
. Infographie : Similitudes et Différences entre SEO et SEA
. Quelles sont les grandes tendances SEO pour 2022 ?